Pergolesi : Septem verba a Christo

Revue de presse – Press review
La paternité de l’oratorio « Septem verba a Christo in cruce moriente prolata » (Les Sept Paroles du Christ expirant sur la croix) paraît toujours douteuse. On voudrait croire, on aimerait croire qu’il s’agit d’une composition de Giovanni Battista Pergolesi possiblement composée entre 1730 et 1736.