Parle qui veut

691062052924

Chansons moralisatrices du Moyen Âge / Moralizing songs of the Middle Ages /
Oeuvres de / Works by : Andrea da Firenze, Antonio ‘Zacara’ da Teramo, Giovanni da Firenze, Landini, Paolo da Firenze, Solage, Johannes Ciconia, & anonymes

Sollazzo Ensemble

Label : Linn Référence : CKD529 Code-barres / Barcode : 691062052924

Revue de presse

L’enregistrement intitulé « Parle qui veut » du jeune ensemble suisse Sollazzo a reçu de très belles appréciations des critiques anglophones de même que du magazine Diapason (# 664, 12/17) qui lui décerne un Diapason d’or. Le très britannique Gramophone lui décerne un Editor’s Choice (12/2017) tout en retenant sa candidature à titre de finaliste dans la catégorie Early Music de l’année 2018. Edward Breen considère qu’il s’agit « … de l’un des enregistrements de chant médiéval des plus excitants et des plus engageants des dernières années ». « Chacune des interprétations sur ce disque est éclairante, bien réfléchie et engagée ».
Du côté américain, Barry Brenesal rédige pour Fanfare (41 :4 – 03/2018) une critique extrêmement positive qu’il conclut par un « Strongly recommended » (Fortement recommandé). Sa seule réserve concerne la brièveté du récital : à peine 46 minutes alors que les récents CD peuvent accueillir jusqu’à 80 minutes de musique.
Jacques Meegens (Diapason # 664, 12/2017) n’a que de bons mots pour décrire le travail de ce jeune ensemble qui selon lui fournit à la discographie des chansons médiévales « … un supplément de verdeur et de théâtralité ». « Ces artistes apportent une fraîcheur audacieuse à ces chansons, qui, portées par leur fougue peignent un Moyen-Âge vif et pittoresque ».
Même son de cloche de la part d’Anthony Pryer de BBC Music Magazine (01/2018) (Note : 4.5) pour qui il s’agit « … dans l’ensemble d’un enregistrement impressionnant et révélateur… ». Par ailleurs il souligne la qualité du commentaire, publié en anglais seulement, sous la signature d’Anna Stone.
Pour James Ross de Early Music Review (01/2017) (Note: 5) “… le mariage des voix et des instruments est superbe” et le groupe « … fait montre d’une technique impressionnante et d’un style d’interprétation persuasif ». Nous avons ici « … 46 minutes de perfection vocale et instrumentale. Tout simplement magique! »
Nicholas Kenyon (The Guardian, 10/2017) se dit également fort impressionné par le travail du Solazzo. Nous avons « … une interprétation extrêmement agréable et accomplie ».
Karen Cook rédige pour Early Music America un article tout en louanges et nous suggère de bien retenir le nom de cet ensemble qui avec cet enregistrement fait une entrée fort remarquée dans l’univers de la musique médiévale. Elle écrit : « Voici une performance exceptionnelle, pleine de vitalité et d’enthousiasme, de facilité et de flexibilité qui se construit à la fois à partir d’une connaissance sérieuse et remplie d’amour de cette musique ».
Finalement soulignons la parution d’un commentaire très intelligent et souverainement convaincant signé Jean Christophe Pucek (Wunderkammern, 12/2017) qui nous invite à réaliser « … à quel point cette réalisation a été intelligemment pensée, à quel point elle est viscéralement sentie et combien elle contribue à dessiner d’une main souple mais qui ne tremble pas des perspectives aussi passionnantes que réjouissantes pour un rendu à la fois maîtrisé, sensible et expressif d’un répertoire qui a rarement semblé aussi proche, aussi palpitant ».
Un parcours sans faille pour ces jeunes musiciens du Sollazzo Ensemble.

Pour acheter ce disque / To purchase this recording:

FR  –  U.S.  –  UK  –  CA  –  DE  –  JA

Pour consulter toutes les critiques – cliquer le bandeau
To read all the reviews – click the banner

classicalacarte(2)

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s