Cavalli : Heroines of the Venetian Baroque

5400439003590

Francesco Cavalli (1602-1676) : Scènes & airs extraits de 27 « drami per musica »
Mariana Flores (soprano), Anna Reinhold (mezzo)
Cappella Mediterranea, Leonardo Garcia Alarcon
Label :Ricercar Référence : RIC359 Code-barres / Barcode : 5400439003590

Revue de presse 

(English resumé follows)

Que dire de cette réalisation si ce n’est que tout est parfait et en plus des CD nous avons droit à un magnifique livre. Nous avons recensé pas moins de 11 critiques toutes très favorables à cette réalisation.
Dès le départ disons que ce ce magnifique livre/cd s’est mérité un Choc de Classica (#177 – 11/2015) aisi que la mention « Diapason Découverte » (#640 – 11/2015). Luca Dupont-Spirio rédige pour Classica une critique toute en éloges et écrit qu’il s’agit d’un « … album incontournable pour tous les amateurs d’opéra baroque ». Denis Morier de Diapason est tout aussi emballé et trouve que « …Marianna Flores est l’atout maître de cette entreprise. Tour à tour poignante, charmeuse, ingénue, impérieuse, elle visite en caméléon une galerie de personnages revivifiés avec autant d’autorité que de raffinement. »
Chez Gramophone (11/2015) David Vickers rédige une court texte appréciatif du travail de Flores et de la mezzo-soprano Anna Reinhold. Sa critique porte également sur un autre enregistrement d’extraits d’opéras par L’Arpegiata et Christina Pluhar.
Du côté américain, nous disposons de deux critiques. Celle de John W. Barker pour American Record Guide (03/2016) porte surtout sur l’importance de Cavalli, « l’un des grands maîtres de l’opéra naissant. »
Marianna Flores, « an excellent singer » qui « peut créer divers états d’âme et caractères avec habileté et conviction. » Il conclut: « … beaucoup d’éloges pour cet enregistrement fascinant. » Chez Fanfare (#39:5 -05/2016) Barry Brenesal rédige une critique retentissante et exhaustive qui se résume en ces termes: « The performances are winning » (Les interprétations sont gagnantes). Il analyse dans le détail la contribution de Mariana Flores: « She is a vocal actress… ». « Elle est à la fois actrice et chanteuse, utilisant sa voix pour façonner ses caratères ». Brenesal souligne la qualité des notes fournies avec l’enregistrement. Selon lui il est en tout point parfait et reçoit au final une très haute recommandations de sa part.

Sur la Toile cet enregistrement d’airs et duos extraits de vingt-sept opéras de Cavalli qui sont parvenus jusqu’à nous fait l’objet de critiques tout à fait jubilatoires. Nous pouvons consulter un splendide texte de Benjamin Ballifh chez ClassiqueNews (10/2015). Il débute son commentaire en campant bien les intentions de Leonardo Garcia Alarçon: « … le maestro dévoile la richesse poétique de la lyre cavallienne, son récitatif plastique et sensuel d’un relief particulier, ses airs et ariosos inféodés au seul rythme du verbe dont ils articulent le sens et l’impact émotionnel: ainsi surgit « Cavalli le classique ». S’ensuit un examen exhaustif des points forts de chaque CD. Ballifh conclut en ces termes: « L’opéra de Cavalli est l’un des plus riches et des plus justes. Ce double coffret nous le prouve à nouveau. L’attention pointilliste du maestro Alarçon zoucieux de rétablir la prodigieuse poétique de la langue cavallienne, ajoute au succès de cette compilation lumineuse ». La réalisation se mérite un ‘Clic’ – soit la plus haute distinction chez ClassiqueNews.
Il en va de même chez Forum Opéra (09/2015) (Noter: 4/4). Pour Bernard Schreuders, ce « … florilège, chronologiquement et magistralement assemblé par Leonardo Garcia Alarcon, consacre la formidable plasticité expressive du langage de Cavalli ». Nous avons en Mariana Flores une « interprète d’élection » dont « la voix s’est élargie, mais a conservé sa souplesse et, guidé par un sens aigu de la sprezzatura, le soprano aborde avec une égale justesse les éclats rageurs de Junon (Ercole amante), les accents éperdus d’Hypsipyle à qui elle confère un surcroît de noblesse (Il Giasone), ou la candeur étonnée de la nymphe Calisto ».
On peut lire un court mais très éloquent commentaire de Jean-Baptiste de La Taille chez ResMusica. « Un récital des plus maîtrisés, tout en subtilité, délicatesse, érotisme même, mais n’excluant pas les envolées lyriques ou les scènes festives, qui suscite l’intérête de bout en bout, d’autant plus que figurent sur ces disques de nombreux inédits ».
Chez Culturopoing on peut consulter un très beau commentaire, très fouillé, d’Olivier Rossignot qui écrit: « Cette initiation à Cavalli prendra donc le goût d’un voyage » car « les personnages de chaque oeuvre se présenteront à vous comme les symboles les plus authentiques de la totalité d’un opéra et tenteront de vous faire pénétrer dans un songe d’amour, d’abandon et de désir, année après année, de 1639 à 1668 ».
La critique de Sébastien Gauthier pour ConcertoNet se termine par ce commentaire tout inclusif: « On ne peut … que saluer bien bas le résultat obtenu, le livre accompagnant les deux disques bénéficiant au surplus de très belles illustrations sur papier glacé, achevant un travail éditorial de toute première valeur. »
Terminons ce survol des appréciations consacrées à ces « Heroines of the Venetian Baroque » en citant in extenso ce paragraphe tiré d’un commentaire magistral signé Loïc Chahine (‘Le Babillard’ 12.2015) : « Marianna Flores est … une véritable enchanteresse, par son timbre toujours aussi séduisant, bien sûr, mais aussi par l’absence d’affectation, la simplicité, le naturel, l’évidence qu’elle parvient à déployer. Si la réussite du projet, bien entendu, lui doit beaucoup, on en doit autant aux instrumentistes ainsi qu’aux autres chanteurs – et en particulier à Anna Reinhold qui,… montre ici l’étendue de son talent… ».  


 

Our survey has yielded 11 excellent reviews and all of them are favourable to this CD/Book issued by the label Ricercar. The conductor of Cappella Mediterranea, Leonardo Alarcon, has selected 40 excerpts from the 27 preserved operatic manuscripts of Francesco Cavalli (1602-1676). This lavish production (2 cds and a bound book with three interesting essays) has been praised in France by Diapason (Diapason Decouverte – equivalent to a Diapason d’Or). It also obtained a “CHOC” from Classica. It was highly recommended by Fanfare’s reviewer Barry Brenesal and similarly, it received “ … much praise for (a) fascinating release” from John W. Barker (American Record Guide, 03/2016). As this reviewer suggests, this recording of the “Heroines of the Venetian Baroque”: “… will offer much illumination and provocation if you would like to learn about opera’s first century and one of its supreme masters”.

Pour acheter ces CD / To purchase these CDs

FR  –  U.S.  –  UK  –  CA  –  DE  –  JA

Pour consulter les critiques recensées / To read the reviews surveyed

Cliquer les bandeau ci-dessous  / Click this banner

classicalacarte(2)

 

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s