Stile Antico

Revue de presse

« From the Imperial Court »  « Music for the House of Hapsburg »
Oeuvres de / Works by: Tallis, Morales, Josquin, Senfl, Gombert, La Rue, Crecquillon, Clemens non Papa, Lobo & Isaac
Stile Antico, 
 Harmonia Mundi,  HMU807595 Code-barres / Barcode : 0093046759568

Click the « Translator tool » button to translate this blog into the language of your choice.
Cliquez le bouton « Outil de traduction » pour traduire ce blog dans la langue de votre choix.

0093046759568Les « jeunes » chanteuses et chanteurs de Stile Antico ont vieilli ou, devrait-on plutôt écrire, maturé. Déjà un neuvième enregistrement qui s’avère être un autre succès commercial bien appuyé par les nombreuses appréciations parues dans la presse écrite de même que sur la Toile.
Curieusement, les critiques britanniques n’ont pas manifesté beaucoup d’enthousiasme pour cette réalisation. David Fallows (Gramophone, 11/2014) relève certaines incongruités contenues dans le livret selon lui, mais apprécie néanmoins la qualité de la réalisation : « intonation et équilibre toujours impeccable ; la qualité de voix est glorieuse, précise et d’une clarté absolue ; la musique se déroule sans effort avec des moments bien équilibrés de pression et de relaxation, même si le groupe fonctionne sans chef ». Chez International Record Review (12/2014), Ivan Moody avoue ne pas avoir été toujours un admirateur inconditionnel du groupe mais reconnaît que l’enregistrement nous réserve de « bien jolis moments ». Son analyse reste toutefois plutôt superficielle. Il en va de même pour Anthony Pryer de BBC Magazine (11/2014). Nicholas Kenyon (The Guardian/Observer – 09/2014) en rajoute: ils sont parfaits, même un peu trop « polis ». Et pourtant, il n’accorde qu’une note de 3/5. Adrian Horsewood, éditeur de la revue Early Music Today rédige un court article vantant les mérites de l’enregistrement (Note : 5/5). Il s’agit d’un programme bien équilibré qui constitue « un retour bienvenu au répertoire continental du 16ième siècle – la beauté saisissante, cristalline qui est la marque de commerce habituelle de l’ensemble est quelque peu tempérée, selon lui, par ce choix de pièces… ». « L’esprit lugubre ou de déploration de cette musique amène toutefois le groupe à se surpasser ».
Ce sont deux critiques du magazine américain Fanfare (38 :3 – 01-02/2015) qui s’expriment le plus positivement à l’endroit de cette réalisation du groupe de 12 chanteurs (3 sopranos, 3 altos, 3 ténors, 3 basses). J.F. Weber apporte beaucoup d’attention à la relation entre l’un et l’autre compositeur et la Maison de Habsbourg. En conclusion de son article il écrit : « Voici une merveilleuse collection de musique couvrant la totalité du (16ième) siècle centrée sur cette dynastie. Nous avons là une astucieuse programmation de même qu’une interprétation exquise qui font de ce disque un délice. Ne le manquez pas. »
Barry Brenesal souligne quant à lui cette facilité qu’a cet ensemble à concocter un programme fort varié composé d’œuvres fort connues et de certaines autres qui sont des raretés. Brenesal n’a que des éloges à formuler notamment pour leur préoccupation à « souligner la beauté des nuances dynamiques, que ce soit le groupe en entier ou en accentuant le rôle des voix individuelles. » Le critique recommande l’achat de ce disque même si, écrit-il, « le thème de la Cour impériale des Habsbourg paraît mince à l’occasion, la musique est des plus riches qui soit ».
Sur la Toile les commentaires sont également des plus positifs. Steve Ritter commente succinctement l’enregistrement : « … leurs interprétations sont grandioses, splendides (gorgeous) et des plus prenantes ». « Le son Harmonia Mundi est comme toujours superbe ». Il attribue une note de 4/5. La recommandation d’Anne-Sophie Fayt chez Crescendo va dans le même sens : « … album splendide » et donc recommandé. L’analyse la plus détaillée et la plus enthousiaste nous vient de Richard Martinez de ConcertoNet. D’après lui, Stile Antico demeure sans conteste l’ensemble vocal de référence dans l’univers de la musique ancienne. Il faut finalement lire Robert Hugill qui nous propose sur son blog (en anglais) un texte fort étoffé et nous exprime lui aussi son appréciation très positive du groupe (Note 5/5).

Chez Classic @ la Carte, on poursuit le recensement des critiques disponibles. On peut les consulter en cliquant ici. « classicalacarte + ID465 ».

Drapeaux du monde
Click either link below to translate this blog into the language of your choice:

Cliquez l’un des liens ci-dessous pour traduire ce blog dans la langue de votre choix:

Anglais Allemand /German Arabe / Arabic Espagnol / Spanish
Néerlandais / Dutch Italien / Italian

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s